contact
Tél 078 858 35 25
 

D'après une étude de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), les coûts du ramassage des déchets sauvages en Suisse pour 2010  s'élèvent à 144 millions de francs pour les communes et 48 millions de francs pour les transport publics, soit 192 millions de francs au total. (Voir rapport OFEV sur la page Téléchargements, et la section sur Les Polluants)

D'après une étude de Green Cross Suisse le Top 6 des polluants les plus dangereux de la planète en 2010 (par ordre décroissant du nombre de personnes concernées):

1er.      Plomb (18 à 22 millions de personnes concernées à travers le monde)

2ème. Mercure (15 à 19 millions de personnes concernées à travers le monde)

3ème. Chrome (13 à 17 millions de personnes concernées à travers le monde)

4ème. Arsène (5 à 9 millions de personnes concernées à travers le monde)

5ème. Pesticides (5 à 8 millions de personnes concernées à travers le monde)

6ème. Radionucléides (5 à 8 millions de personnes concernées à travers le monde)

Le rapport sur les polluants 2010 classifie les polluants environnementaux en fonction du nombre estimé de personnes menacées par chaque polluant environnemental. Il décrit leurs propriétés physiques et les secteurs industriels habituellement à l'origine des substances toxiques. Le rapport donne des exemples à l'échelle mondiale d'effets sanitaires attribuables à chaque polluant. Le rapport sur les polluants 2010 pourra être téléchargé sur le site www.greencross.ch

 

Dans le but de sensibiliser les enfants aux problèmes des déchets sauvages, l'AGAD a créé un atelier qui explique et démontre pourquoi il ne faut pas jeter ces déchets au sol. Cet atelier est modulable et adaptable selon le temps de réalisation, le lieu et le type de participants. Il peut se dérouler sur vos propres terres ou sur un terrain en cours de dépollution par l'association.

Les enfants découvriront les différents déchets rencontrés sous terre, leur temps de décomposition, la dangerosité de leurs présences dans nos terres productrices de nos aliments de base, leurs capacités à réintégrer une chaîne de production grâce au tri et au recyclage des déchets, et ils dépollueront eux-même une surface de terrrain en s'amusant à jouer aux chasseurs de déchets, à l'aide de détecteurs de métaux !!

 



 

Pour toute demande d'information et de devis, merci de nous contacter par email sur info@agad.ch

 

Atelier de sensibilisation au respect de l’environnement

Durée totale de l'activité : 3 heures

 

10 min -

Présentation de l’AGAD et de chacun des participants

 

15 min –

« Les polluants et l’environnement »

Présentation des différents déchets que l’on peut trouver sur et dans le sol, comme les métaux, les plastiques, les textiles, le verre…, avec de vrais exemples de déchets sortis de terre. Informations et sensibilisation sur les temps de décomposition des déchets dans les sols, sur les pollutions engendrées, sur leurs impacts sur la faune et la flore – donc directement sur nous-mêmes – ainsi que sur les possibilités de revalorisation de ces déchets en de nouvelles matières premières.

 



« La chasse aux déchets »

10 min –

Explication sur le déroulement de l'activité :

Sur une surface et dans un temps donnés, c’est par équipe de deux que les dépollueurs doivent, dans un premier temps, utiliser leurs yeux pour ramasser tout ce qui n’est pas issu de notre environnement naturel.

Ensuite, l’encadrant va, à l’aide d’un détecteur professionnel, marquer des cibles à l'aide de tiges enfoncées dans le sol.

C’est munies de gants robustes, d’une pelle et d’un détecteur de métaux à main vibrant et lumineux que les équipes doivent déterrer un maximum de métaux comme le fer, le plomb, le cuivre, l'aluminium, le chrome, le zinc..., se trouvant sous terre. (Voir  Fiche détecteurs de métaux sur la page Téléchargements)

 


 

Une démonstration sur l’utilisation très simple des détecteurs à main est rapidement donnée.

Les équipes doivent identifier la matière de ces déchets et les disposer dans les bacs de recyclage correspondant afin de les recycler

Les enfants échangent leurs outils à chaque trou.

 

30 min –

1ère manche

Remportée par l’équipe qui aura dépollué le plus (ceci sera déterminé par une pesée).

 


 

 

15 min –

Résumé de la 1ère manche

A la fin de la manche, on pèse le poids des déchets trouvés par chaque équipe, on effectue le tri et on compare les déchets. Chaque équipe doit nommer la matière des objets qu’elle a déterrés, et dire quels sont les risques pour l’environnement de trouver ce genre de déchets sur et sous terre.

 


 

 

15 min –

Pause goûter

 

30 min –

Deuxième manche

Remportée par l’équipe qui aura dépollué le plus (ceci sera déterminé par une pesée).

 

15 min –

Résumé de la 2ème manche

A la fin de la manche, on pèse le poids des déchets trouvés par chaque équipe, on effectue le tri et on compare les déchets. Chaque équipe doit décrire la matière des objets qu’elle a déterrés, et dire quels sont les risques pour l’environnement de trouver ce genre de déchets sur et sous terre.

 


 

30 min –

Dépollution d'une zone naturelle

Toujours en équipe, mais sans détecteurs, cap sur une zone naturelle pour la nettoyer de tous les déchets qui s'y trouvent.

 

10 min-

Tri et pesée des déchets trouvés, et mise en place d'un compte rendu de dépollution des sols. (Voir Fiche dépollution type sur la page Téléchargements)

Remise des diplômes de dépollueurs en herbe et démonstration aux parents de l’action de dépollution réalisée par leurs enfants.

L’équipe qui totalisera le plus de déchets collectés (après la pesée) repartira avec un cadeau.

Distribution de fiches de sensibilisation à la pollution des sols. (Voir Fiche sur les polluants sur la page Téléchargements)

 

Fin de l'atelier


Un compte rendu détaillé de la dépollution des sols sera élaboré, remis au propriétaire et validé par celui-ci.

La totalité des déchets sera réinjectée dans les chaînes de revalorisation, afin qu’ils deviennent de nouveau des matières premières.

 

Notre action de dépollution est une activité qui repose sur l’utilisation de ses yeux et d’un détecteur de métaux, ainsi que sur l’utilisation d’une pelle pour l’excavation des déchets métalliques détectés. Il va de soi que toute personne participant aux actions de dépollution de l’AGAD sera sensibilisée au respect de la faune et la flore locale, afin de les déranger le moins possible. L’action de dépollution ne doit en aucun cas engendrer des coupes de branches et de racines, ou l’arrachage de plantes protégées.

 

Dans le cadre de l'utilisation de détecteur de métaux, l'AGAD s'engage à respecter les lois en vigeur d'après le Code Civil Suisse (Voir Code Civil Suisse sur la page Téléchargements)

 

Pour toute demande d'information et de devis, merci de nous contacter par email sur info@agad.ch

 

Ateliers « Mobilité Durable »


Tous les jours, nous prenons le bus, la voiture, le vélo pour nous déplacer. Ou nous le faisons simplement à pied. Mais souvent, nous oublions que mobilité rime avec santé, protection de l’environnement et bien-être.
Le mode de transport agissant sur notre vie, nous avons décidé de mettre en place des mesures visant à favoriser la mobilité douce et les transports en commun. Pour cela, l'AGAD a créé des ateliers sur le thème de la "Mobilité Durable". Destinés aux élèves de primaire, ils ont lieux au sein des classes pendant les heures de cours des élèves.

Les objectifs :
- Sensibiliser la population à la problématique de la mobilité, en s’efforçant d’en promouvoir certains aspects :  donner la priorité aux transports publics, à la mobilité douce et promouvoir un trafic automobile modéré.
- Recréer un lien perdu entre l’humain et la mobilité douce, par des actions concrètes (ateliers, santé, exercice physique, entretien et sécurité du vélo...).
- Créer une dynamique sociale autour des thèmes de la mobilité, de la santé et de l'environnement, avec des acteurs tels que les élèves, les parents, puis la population.

Pour cela, l'AGAD a mis en place cinq modules nécessaires à une compréhension globale de la mobilité responsable.

Module N°1 : Les différents transports de personnes
Ce module donne une vision générale des différents transports de personne, de ceux qui polluent le plus à ceux qui polluent le moins, ainsi que ceux qui occupent le plus d'espace public à ceux qui en occupent le moins.

Module N° 2 : Santé / Social
Ce module donne une vision générale des bienfaits de la "Mobilité Durable" du point de vue de la santé mais également au niveau social.
Pour cela, un classement des différents transports sera établi, de celui qui nous fait faire le plus d'exercice physique, à celui qui nous en fait faire le moins.
De même pour les types de transports, du plus sociable au moins sociable.

Module N°3 : Les transports publics
Ce module consiste en une visite guidée d'environ 1h30 à la centrale des TPG de Bachet-de-Pesay, à Genève.
Visite des ateliers de mécanique, peinture, nettoyage, centrale opération aiguillage... pour bus et tram.

Module N°4 : La sécurité et la mobilité douce
Ce module est un cours de sécurité à vélo donné par ProVélo Genève.
Cours sur la sécurité routière à vélo, donné dans la cour de l'école, avec les vélos des enfants.

Module N°5 : Entretien et réparation
Ce module est un cours sur la réparation, l'entretien et le nettoyage des moyens de transport de la mobilité douce.


Voir dossier de présentation dans l'onglet  "téléchargements".

Pour de plus amples informations, veuillez nous contacter sur info@agad.ch

 

Voici comment sensibiliser et éduquer les enfants sur le problème des déchets sauvages, de la pollution des sols qui en résulte et sur la nécessité du recyclage.

Organiser une "Chasse aux déchets"

D'après une étude de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), les coûts du ramassage des déchets sauvages en Suisse pour 2010  s'élèvent à 144 millions de francs pour les communes et 48 millions de francs pour les transport publics, soit 192 millions de francs au total. (Voir rapport OFEV sur la page Téléchargements, et la section sur Les Polluants)

D'après une étude de Green Cross Suisse le Top 6 des polluants les plus dangereux de la planète en 2010 (par ordre décroissant du nombre de personnes concernées):

1er. Plomb (18 à 22 millions de personnes concernées à travers le monde)

2ème. Mercure (15 à 19 millions de personnes concernées à travers le monde)

3ème. Chrome (13 à 17 millions de personnes concernées à travers le monde)

4ème. Arsène (5 à 9 millions de personnes concernées à travers le monde)

5ème. Pesticides (5 à 8 millions de personnes concernées à travers le monde)

6ème. Radionucléides (5 à 8 millions de personnes concernées à travers le monde)

Le rapport sur les polluants 2010 classifie les polluants environnementaux en fonction du nombre estimé de personnes menacées par chaque polluant environnemental. Il décrit leurs propriétés physiques et les secteurs industriels habituellement à l'origine des substances toxiques. Le rapport donne des exemples à l'échelle mondiale d'effets sanitaires attribuables à chaque polluant. Le rapport sur les polluants 2010 pourra être téléchargé sur le site www.greencross.ch

Dans le but de sensibiliser les enfants aux problèmes des déchets sauvages, l'AGAD a créé un atelier qui explique et démontre pourquoi il ne faut pas jeter ces déchets au sol. Cet atelier est modulable et adaptable selon le temps de réalisation, le lieu et le type de participants.

Les enfants découvriront les différents déchets rencontrés sous terre, leur temps de décomposition, la dangerosité de leurs présences dans nos terres productrices de nos aliments de base, leurs capacités à réintégrer une chaîne de production grâce au tri et au recyclage des déchets, et ils dépollueront eux-même une surface de terrrain en s'amusant à jouer aux chasseurs de déchets, à l'aide de détecteurs de métaux !!


Pour toute demande d'information et de devis, merci de nous contacter par email sur info@agad.ch